Pierre et le Loup

PIERRE ET LE LOUP

Pierre et le Loup

Pierre et le Loup est un conte musical écrit et composé Sergeï Prokofiev. En 1936, lorsqu’il compose Pierre et le Loup, Serge Prokofiev est déjà célèbre pour ses ballets, ses opéras ou encore ses symphonies. Mais il est sollicité ensuite pour qu’il écrive une pièce qui familiarise le jeune public aux principaux instruments d’un orchestre symphonique. Ce sera Pierre et le Loup.

Par les classes de déclamation

Composé au départ pour un orchestre et un récitant, nous vous proposerons une approche un peu différente, avec non pas un seul et unique récitant, mais bien une dizaine d’élèves des classes de déclamation de Frédéric Genevese de l’Académie de Fontaine-l’Evêque. Le spectacle sera présenté le samedi 10 mai 2014 à 16h30 à la Maison des Jeunes « Case Départ » de Forchies-la-Marche (Rue Chaussée, 65).

Et l’Ensemble Kuentos

Les jeunes artistes seront entourés par l’ensemble Kuentos, un quintette à vents de professionnels. Chaque instrument (flûte, hautbois, clarinette, basson, cor) traduira à merveille les particularités du personnage auquel il est attaché.

Organisation

Ce spectacle est une organisation du Centre culturel de Fontaine-l’Evêque, en collaboration avec l’Académie de musique et des arts parlés de Fontaine-l’Evêque et l’Asbl Notémo, une association à destination culturelle qui, dans ses projets, soutient principalement les activités de l’académie: participation aux événements organisés par l’académie, achat de matériel, organisation de stages de vacances etc.

Infos

Entrée:  3 euros – gratuit pour les élèves de l’académie
Infos et réservations : centre.culturel@villedefontaine.be – 0032 (0) 71 52 60 26

 

 

Mise à l’eau du Castor

logo_marine_horizonaal_0Ce 14 avril 2014, le nouveau patrouilleur P901 Castor sera mis à l’eau au chantier SOCARENAM de Boulogne-sur-Mer (France) en présence du Vice-Premier Ministre et Ministre de la Défense Pieter De Crem et d’autres hautes autorités militaires, dont l’Amiral de division Michel Hofman, Commandant de la composante Marine.

Le P901 sera finalement remis à la Marine belge à l’occasion des Navy Days les 5 et 6 juillet. Le baptême officiel est prévu à la base navale de Zeebrugge le 10 juillet.

Les missions d’un patrouilleur sont diverses et ont une valeur ajoutée pour la sécurité en mer, notamment lors des « Maritime Security Operations ». Le navire porte assistance dans le cadre de la lutte contre la pollution, le contrôle de la pêche, la détection de trafic illégal et les opérations de sauvetage en mer.

 

DG-IPR

Débardage à la Malagne

malagne

Débardage à la Malagne

Ce dimanche 06 avril dernier, la  Malagne proposait une journée Portes-ouvertes sur le thème du Cheval.
Amis des chevaux, passionnés, curieux, petits et grands étaient au rendez-vous de l’ouverture de la saison 2014 à Malagne !
– 700 personnes ont déambulés sur le site de la villa au fil de la journée, un succès inattendu!
– Les activités proposées tournaient autour de l’exposition « Cheval-vapeur » de Philippe Moës, accessible à Malagne jusqu’au 17 avril prochain
– Les points fort? la démonstration du débardage, les joutes équestres du Corpus Equitum et les balades à dos de cheval pour les enfants!
– Les incontournables de Malagne? La fabrication de la cervoise, la visite du site et la présentation du vallus, la bière Malagne et les ateliers ou l’on découvre en s’amusant!
Le prochain rendez-vous est fixé au dimanche 20 avril avec un atelier pain proposé en continu de 14h à 16h30 (site accessible de 11h à 18h).

A découvrir: CLIC

Ici s’écrit le titre de la pièce qui nous parle d’Ante

chirouxchardons

Théatre aux Chiroux à Liège

Dans cette pièce du jeune écrivain croate Ivor Martinic, on jongle avec les conventions théâtrales et c’est intense et audacieux! Le jeu des comédiens présents en permanence sur le plateau nous surprend. La forme contemporaine apporte fraîcheur et simplicité à cet art vivant! Les rapports que nous entretenons les uns avec les autres émergent, à fleur de peau.

Ante et son père Josip vivent une relation fusionnelle. Le souvenir de la maman décédée prend beaucoup de place et aujourd’hui, Josip est amoureux… Ante ne le supporte pas. Comment prendre d’autres chemins relationnels?
Mis en scène par Jérôme Nayer, le texte du Croate Ivor Martinic (Ed. Lansman) joue sur le second degré et multiplie les didascalies prononcées par les acteurs-narrateurs décalés. Le tout en appréhendant, l’air de rien, la question de l’enfermement dans un chagrin devenu confortable. De l’audace, ici aussi.  Laurence Bertels – La Libre

Avec : François DELCAMBRE, Marion HUTEREAU, Aurore LATOUR, Juan MARTINEZ, Delphine VEGGIOTI
Auteur : Ivor MARTINIC (Croate) / Traduction – Emile LANSMAN (Français)
Mise en scène : Jérôme NAYER
Assistant Mise en scène : Simon GAUTIEZ
Scénographie : Charlotte BERNARD
Costumes : Yasmine LAASSAL
Création Lumières : Gaspard SAMYN
Photo : Yves GABRIEL – Province de Liège

Informations pratiques
Où : place des Carmes, 8 à 4000 Liège
Réservations au 04/220.88.88 (du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h)
Ou sur le site internet www.chiroux.be
Prix
En prévente: adulte 7€, enfant 6€
Tarif le jour-même : 8€ pour tous
Réductions: 10 places achetées = 1 place gratuite / 20 places achetées = 3 places gratuites

Des chaises à poèmes à Namur

chaisepoeme

Les chaises à poèmes

A l’automne 2014, la province de Namur accueillera 28 chaises-poèmes créées par le sculpteur québécois Michel Goulet en hommage au poète Henri Michaux. Michel Goulet, qui a déjà réalisé plus de 45 oeuvres publiques, a consacré une part importante de son travail à la relation entre le texte poétique, sa matérialisation dans l’espace public et la participation citoyenne au processus de création. Québec, Le Havre, Sherbrooke, Vancouver, Charleville-Mézières, entre autres, accueillent l’une de ces oeuvres qui témoignent de l’intérêt d’un large public pour ces créations qui permettent une médiation entre la poésie et les habitants d’un lieu donné. La Province de Namur, la Ville de Namur, le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Délégation générale du Québec à Bruxelles, la Maison de la Poésie et de la Langue française et le Club Richelieu Namur ont uni leurs efforts afin de réaliser cette oeuvre importante qui sera inaugurée en octobre 2014, période du trentième anniversaire de la disparition d’Henri Michaux (Namur, 1899 – Paris, 1984).

Madame Micheline Phankim soutient ce projet auquel nous l’avons dès le départ associée. Elle est en effet l’exécutrice testamentaire d’Henri Michaux : les citations de Michaux, jointes à la présente, ont reçu son approbation pour servir de point de départ à la création de courts poèmes originaux.

L’oeuvre comprendra sept ensembles de quatre chaises-poèmes. Une chaise-poème se verra gratifier d’un extrait de poème d’Henri Michaux, tandis que les trois autres s’inspireront de sa pensée et lui répondront librement. Sur chacune de celle-ci figurera un texte d’un poète contemporain, l’un du Québec et les deux autres de Wallonie ou de Bruxelles.

L’inauguration des chaises-poèmes se fera l’automne prochain en présence de Madame Phankim ainsi que des autorités et mécènes ayant contribué à la réalisation du projet.

Le soir, une activité artistique sera proposée à la Maison de la poésie et de la langue française. On pourra y entendre un choix de textes d’Henri Michaux lus par l’Atelier poétique de Wallonie ainsi qu’un concert de musique d’après l’oeuvre du poète et grand compositeur italien Giacinto Scelsi (1905-1988), une collaboration entre la Maison de la Poésie, l’Atelier d’écriture musicale et PointCulture Namur (médiathèque).

16 CHAISES-POÈMES POUR LA PROVINCE DE NAMUR
12 CHAISES-POÈMES POUR LA VILLE DE NAMUR

La Ville et la Province ont acheté chacune huit chaises, le Conseil des Arts et des Lettres du Québec en prenant huit autres en charge, à répartir entre la Ville et la Province. Par ailleurs, l’artiste Michel Goulet a trouvé un financement via la Fondation Sylvie et Simon Blais (FSSB) pour en offrir quatre supplémentaires à la Province soit un total de vingt-huit chaises qui seront installées à Namur, mais également à Dinant et Viroinval.

À Namur, le parcours composé de vingt chaises (huit pour le compte de la Province et douze pour celui de la Ville) s’inscrit dans une boucle allant du Grognon au Musée provincial des Arts anciens du Namurois.
– 4 chaises-poèmes sur la terrasse face au Grognon
– 4 chaises-poèmes dans les jardins de la Maison de la Culture de la Province
– 4 chaises-poèmes sur la place de Québec (près de l’église Saint-Loup)
– 4 chaises-poèmes place Chanoine Descamps (ou 4 supplémentaires place de Québec)
– 4 chaises-poèmes au Musée provincial des Arts anciens du Namurois

Le placement des chaises, par groupe de quatre en vis-à-vis ou en cercle, incitera à l’échange, à la conversation, à la création de liens entre les habitants tout en donnant la possibilité, si l’on est seul, de méditer en toute quiétude.

 

La Musette du Soldat

ateliersetoffemeuseLe 4 avril 2014 à 15h a eu lieu la présentation officielle des premiers objets du centenaire fabriqués à Stenay dans les ateliers Etoffe Meuse du Centre Social et Culturel du canton de Stenay.En vedette, la MUSETTE DU SOLDAT est un objet numéroté et limité à 1914 exemplaires. La conception et la réalisation  de cet objet reposent sur l’étude des musettes utilisées durant la Grande Guerre. Sa fabrication 100% Meuse est réalisée par des personnes en insertions et/ou des personnes handicapées au sein du Centre Social et Culturel du canton de Stenay. Le projet s’ouvrira à d’autres structures d’insertion du département en fonction de l’arrivée des commandes.

D’autres objets (œillets français et allemands, cocardes, kits de création pour enfants « Porte bonheur du poilu ») sont également confectionnés. Ils seront complétés par plusieurs autres en phase de conception.

Ces  objets sont destinés aux acteurs touristiques impliqués dans les événements de la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre en Meuse.

Au cours de cette présentation officielle, la première série d’objets numérotés a été remise au Centre Mondial de la Paix, des libertés et des droits de l’Homme à VERDUN, qui les a proposés à la vente, dès le lendemain.

Ces objets symbolisent le potentiel économique que peut représenter le Centenaire de la Grande Guerre pour les acteurs meusiens. Ils symbolisent aussi la capacité d’offrir aux touristes de Mémoire une offre qualitative « Made in Meuse » qui leur permettra de mieux s’approprier cette riche période de notre histoire.

Cette action « centenaire » s’inscrit naturellement dans une perspective de projet économique

Wikiwiph

wikiwiphL’AWIPH lance « Wikiwiph », un nouveau site internet pour les personnes en situation de handicap mais aussi les familles, les professionnels, les employeurs, les étudiants concernés par le handicap.
Ce site internet est un moyen supplémentaire pour informer les personnes en situation de handicap et répondre aux questions liées à leurs besoins. Trop de personnes ont une information parcellaire sur leurs droits et les aides, conseils ou services existants proposés par les autres administrations, services généraux, associations pour les personnes handicapées ainsi que par l’Agence. Le Wiki wallon pour l’information des personnes handicapées a cette ambition de faire connaître les aides et les soutiens accessibles pour contourner les obstacles qui entravent l’inclusion.

Ce projet est le fruit du travail quotidien réalisé par les conseillères du numéro vert de l’Agence. Les conseillères sont amenées à faire des recherches en permanence pour trouver et proposer aux personnes qui les contactent les meilleures ressources, conseils, renseignements…Elles ont ainsi rassemblé une somme impressionnante d’informations qui ont été analysées, synthétisées, organisées, classées et présentées sous forme de fiches.

Ce sont près de 200 fiches, sur diverses thématiques, que les internautes pourront retrouver sur le site Wikiwiph : les numéros gratuits en Belgique, la carte « priorité place assise », la carte nationale de réduction sur les transports en commun, l’accessibilité des programmes télévisés, l’allocation pour l’aide d’une tierce personne, la maladie d’Alzheimer …et bien d’autres encore !

Conçu sur le mode collaboratif, les internautes pourront également partager leurs informations en les envoyant à l’adresse wikiwiph@awiph.be ou directement via le site http://wikiwiph.awiph.be (opérationnel dès le 1er avril). Ce nouvel outil appartient à tous ! Lieu d’accès et de partage d’information, il sera d’autant plus complet si chacun contribue à son développement.

Personnes >107< en détresse

107Sur proposition d’Eliane TILLIEUX, Ministre de la santé, de l’action sociale et de l’égalité des chances, le Parlement wallon a adopté à l’unanimité, ce mercredi 26 mars 2014, un arrêté relatif aux centres de télé-accueil, le numéro « 107 » gratuit et anonyme.
Les centres de télé-accueil sont des services d’aide par téléphone accessibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ils ont pour mission de garantir à toute personne en difficulté ou en détresse qui souhaite trouver « quelqu’un à qui parler » une écoute attentive, une réponse et une orientation éventuelle vers des services d’aide et de soins adéquats. Le numéro d’appel unique et gratuit « 107 » est organisé dans le respect de l’anonymat et des convictions de chacun.

En Wallonie, 5 centres sont agréés  à Charleroi, Liège, Luxembourg, Mons et Namur/Brabant wallon et fonctionnent principalement grâce à la collaboration de nombreux volontaires qui sont sélectionnés et formés par des professionnels. Leur nombre est estimé à plus de 300.
Pour 2012, le nombre total d’appels reçus par les bénévoles s’élève à  122 211, autant dire que ce nombre est considérable !
En ce qui concerne la nature des appels, elle concerne principalement des questions relationnelles, de santé mentale et de solitude. Et 25% des appels relèvent de situations de crise. Quant au public appelant, une majorité sont des femmes (deux tiers) pour un tiers d’hommes. La plupart de ces appelants vivent seuls.

Selon Eliane TILLIEUX, « il est primordial de renforcer la visibilité de cette offre de service et que ces centres collaborent, de manière prioritaire, avec les professionnels de la première ligne dont les Services Intégrés de Soins à Domicile et le secteur de la santé mentale, qu’il s’agisse des Services de Santé Mentale agréés, des réseaux exploratoires inhérents à la réforme des soins en santé mentale ou de toute autre structure active dans le domaine (hôpitaux, services spécialisés en assuétudes, centre de prévention du suicide et d’accompagnement, etc.).  Des partenariats avec d’autres secteurs sont aussi préconisés et, notamment, avec les Associations de Santé Intégrée et les Centres de Planning Familial. »
Aucune base décrétale n’existait en Wallonie depuis le transfert de compétences de 1988. L’objectif de la présente réforme est, d’une part, de doter le secteur d’une base décrétale en l’intégrant dans le dispositif global « Santé » du Code wallon, ce qui lui permettra de renforcer sa visibilité et de s’inscrire davantage comme partenaire des réseaux et, d’autre part, de remplacer les dispositions exécutoires actuelles du Code réglementaire.
Enfin, les besoins du secteur étant manifestes, cette réforme vise, en outre, à doter chaque centre d’un mi-temps formateur/superviseur supplémentaire. Cette réforme s’accompagne donc aussi d’un renforcement budgétaire. En parallèle le système de subventionnement des centres est modifié, afin d’instaurer un financement sur la base de forfaits liés aux fonctions du personnel et à l’ancienneté.

Information du Cabinet de Madame Eliane Tillieux
Ministre de la Santé, de l’Egalité des Chances et de
l’action sociale.

 

Les maisons arc-en-ciel

arcencielLa Wallonie peut se targuer d’être une des régions d’ Europe à avoir acquis de grandes avancées en matière des droits des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuel(le)s et transgenres).avoir des enfants, les LGBT sont protégés par les législations anti-discriminations prises par les différents niveaux de pouvoirs prohibant explicitement toute forme de discrimination sur base de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre.

Au travers de la déclaration de politique régionale, le Gouvernement wallon a pris des engagements forts pour lutter contre les discriminations et en particulier contre l’homophobie. Il s’engageait notamment à apporter un soutien structurel aux associations LGBT dans le cadre de la lutte contre les discriminations. Le Plan Global Egalité élaboré par la Ministre Eliane TILLIEUX, tableau de bord des mesures égalité du gouvernement wallon, transcrivait ces engagements en mesures politiques.
« Malgré toutes ces avancées les discriminations subsistent. L’étude « Discrimination des lesbigays dans le monde du travail » de l’Université de Gand démontre qu’un peu moins de 25% des LGBT qui ont répondu à l’enquête subissent une homophobie indirecte dans leur vie professionnelle. C’est dans ce cadre que le projet de décret visant à l’agrément des maisons arc-en-ciel est fondé », explique Eliane TILLIEUX, Ministre de la santé, de l’action sociale et de l’égalité des chances.
Les Maisons arc-en-ciel sont chargées de la promotion du bien-être des personnes LGBT et de l’aide aux personnes.  Il existe aujourd’hui un organisme de ce type à Namur et un autre Liège, et très prochainement à Mons. Outre le fait d’être un espace d’accueil pour les associations LGBT actives localement, chaque maison arc-en-ciel, devra, pour obtenir un agrément de la Wallonie, fournir une aide sociale, juridique, un accompagnement psychologique pour les personnes qui rencontrent des difficultés à vivre leur orientation ou leur identité sexuelle.

Elles devront organiser, soutenir et coordonner des actions visant à lutter contre les discriminations sur la base de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre et la promotion de l’égalité des chances. Enfin les maisons arc-en-ciel devront informer les personnes LGBT et le grand public sur les droits des LGBT, sur les services d’aide et les associations de terrain existant près de chez eux.
Concrètement le Gouvernement pourra agréer 1 maison par province de moins de 400.000 habitants avec la possibilité de créer 1 antenne décentralisée, 1 maison par province comptant entre 400.001 habitants et 1.000.000 d’habitants avec la possibilité de créer 2 antennes décentralisées et 2 maisons par province de plus de 1.000.000 d’habitants avec la possibilité de créer 4 antennes décentralisées au maximum par Province.
Selon Eliane TILLIEUX, « ce décret, adopté ce mardi 25 mars 2014 par la Commission santé, action sociale et égalité des chances du Parlement wallon (abstention du MR), permet aux Maisons arc-en-ciel d’obtenir un financement structurel au travers d’un agrément. Une fédération des maisons arc en ciel bénéficiera également d’une reconnaissance.
Il est primordial de continuer à changer les mentalités du grand public, lutter contre les stéréotypes et les représentations sociales stigmatisantes qui constituent un frein au bien vivre ensemble. Les Maisons arc-en-ciel sont, en ce sens, des opérateurs formidables permettant à chacun et chacune, quelle que soit sa sexualité, de saisir ses chances. »

Information du Cabinet de Madame Eliane Tillieux
Ministre de la Santé, de l’Egalité des Chances et de
l’action sociale.

 

 

Vous cherchez un commédiens francophone ?

fiffcommediensSurfez sur notre base de données et découvrez 83 jeunes comédiens francophones passés par nos différents ateliers. Et, croyez-nous, ils ont du talent à revendre!
En 2010, le FIFF célébrait ses 25 ans via l’événement « 25 ans, 25 talents » qui mettait à l’honneur la jeune génération de comédiens francophones. Deux ateliers constituaient cet événement « Echanges de talent(s) axé sur 5 comédiens francophones et Génération 25ème. centré sur les comédiens belges.

Ces deux ateliers ont perduré et plus de 80 comédiens y ont déjà participé.
Chaque fiche contient une courte biographie, des photos, des coordonnées ainsi que pour certains une démo. Vous avez en outre la possibilité de faire une recherche ciblée en fonction du sexe et/ou de la nationalité.

Pour en savoir plus : >> Fiff <<