Les pistes de ski sont ouvrent en Province de Liège

NEIGEDepuis quelques jours, la neige tombe suffisamment en province de Liège pour ouvrir les premières pistes de ski. Forte du statut de province belge jouissant de la plus grande offre touristique du pays en matière de plaisirs d’hiver, la Fédération du Tourisme de la Province de Liège (FTPL) recense les lieux et les moyens mis à la disposition du public pour en profiter pleinement, dans une Carte des neiges.

Les pistes de ski de la province de Liège ouvrent leurs portes.Quelles sont-elles et quels sont les moyens mis à la disposition du public pour y profiter au maximum des plaisirs d’hiver ?

 Avec 26 stations de ski de fond pour un total de 900 km de glisse; 5 pistes de ski alpin ; 7 pistes officielles de luge et de nombreux centres de locations de raquettes et de skis, la province de Liège est la plus riche en Belgique en matière d’infrastructures touristiques dédiées à la poudreuse.

Afin d’avoir une vue d’ensemble de cette offre, la FTPL propose cette année encore une Carte des neiges consultable sur son site Internet www.liegetourisme.be (onglets Bouger/Sports d’hiver). Cette carte, claire et assortie d’informations pratiques, permet d’identifier en un coup d’œil les routes qui mènent aux pistes. « Afin de ne pas se déplacer inutilement, les numéros d’appel et site Internet permettant de consulter l’état d’enneigement des sites, 24H/24 et en temps réel, y sont également mentionnés » précise Paul-Emile Mottard, Président de la FTPL. Une référence pour les milliers d’heureux qui envisagent de s’élancer cette année sur les hauts plateaux de la province de Liège, au cœur de cette nature intense.

Enfin, si vous souhaitez profiter des nombreux événements organisés en province de Liège durant cette période froide, le Magazine de l’Hiver dans lequel est insérée la Carte des neiges en version détachable, vous attend gratuitement dans toutes les Maisons du Tourisme de la province de Liège, à la Maison de la Province du Canton de Hannut, dans les différentes antennes d’information de la Province de Liège (Waremme, Verviers, Huy et Eupen), dans les hôtels et une large majorité des meublés, gîtes, chambres d’hôtes, Syndicats d’Initiative et Offices du Tourisme de la province. Il est également téléchargeable sur le site Internet de la FTPL : www.liegetourisme.be.

Source: Province de Liège

 

Un détachement de militaires Spatois part pour le Mali

belgiandefensecsedeynritchie-7553

Service de Presse de la Défense (c)

Un détachement du Bataillon 12e de Ligne Prince Léopold – 13e de Ligne de Spa s’envole pour le Mali vendredi 15 janvier en tout début de journée de la base aérienne de Melsbroek. Il sera engagé dans le cadre de la mission EUTM, une mission européenne de formation de militaires maliens.

Les quelque 70 militaires spadois assumeront une mission de force protection dans le camp d’instruction de Koulikoro. Ils seront déployés pendant une période de quatre mois.

Le Bataillon 12e de Ligne Prince Léopold – 13e de Ligne de Spa continuera à assurer en parallèle sa mission d’appui à la police fédérale en Belgique avec près de 200 militaires.

Source et crédit illustration (c): Service de Presse de la Défense.

 

Les F-16 Belges partent surveiller l’espace aérien Balte

F-16 Belge. // Eric de Wallens (c) www.objectifmag.be

F-16 Belge. // Eric de Wallens (c) www.objectifmag.be

Un détachement de quatre F-16 belges participe dès ce mardi 5 janvier à la 40e rotation de la mission de l’OTAN Baltic Air Policing (BAP). C’est la cinquième fois depuis 2004 que des avions de la composante Air belge survolent les pays baltes pour empêcher des vols non autorisés dans l’espace aérien de l’OTAN. Nos avions et leurs équipages seront prêts à décoller à toute heure, sept jours sur sept.

Quatre F-16 belges, deux de Kleine-Brogel et deux de Florennes, et une cinquantaine de militaires partent ce mardi 5 janvier pour Ämari, en Estonie, où ils seront basés. Le contingent belge se compose essentiellement de pilotes, de techniciens et de personnel en charge du soutien logistique.

Notre détachement relève une unité allemande. La mission sera reprise par les Belges lors d’une courte cérémonie officielle le 7 janvier. Des représentants des Etats membres impliqués dans cette mission participeront à cet événement.

En 2004, notre pays était le tout premier Etat membre de l’OTAN à mettre à disposition un contingent dans le cadre de la mission de l’OTAN Baltic Air Policing. Outre la Belgique, 15 autres Etats membres participent à tour de rôle à la surveillance de l’espace aérien des pays baltes. De janvier à août 2015, notre pays avait envoyé un détachement de quatre avions de chasse dans le cadre de cette mission. Ils opéraient depuis la base aérienne de Malbork, en Pologne.

Source : Service de Presse de la Défense
Photo: Eric de Wallens (c)

LE TROPHEE ANDROSS 2016 DE RETOUR A LANS EN VERCORS1

2016 01 TROPHEE ANDROSS JPPERNAUT2016Vertement critiqué2 par certains, en 2015, mais bien accueilli  par le nouveau Maire de Lans-en-Vercors, Michaël Kraemer, ce célèbre Trophée sera, pour la 27ème fois, de retour les vendredi 22 et samedi 23 janvier 2016, pour la plus grande joie des passionnés et des nombreux spectateurs qui ne manqueront pas d’y venir à pieds, à cheval, en charrettes, en trottinettes, en patins à roulettes et en chevaux à vapeur. Quant à moi, j’y grimperai sur le dos d’un loup, déjà réservé, ayant quatre forêts à traverser.

« Dès ma nomination au poste de Maire de Lans-en-Vercors3, en mai 2014, j’ai décidé de choisir entre deux manifestations » m’a dit le Maire, au mois de juin suivant, « celle de l’Hadra Trance Festival dont la réputation était devenue exécrable du fait du comportement de certains adeptes et aux deux derniers décès, donc indésirable par la population et surtout par les agriculteurs, et le Trophée Andross, très estimé en Europe dont en France ». 

Pour ceux qui ne connaissent pas les lieux, venant de Grenoble, après avoir traversé le village, il faut grimper sur les hauteurs de Lans-en Vercors, à 1.420 m, par une très jolie et impressionnante route enneigée (avec un peu de chance, cette année). Elle l’est encore plus au printemps quand la nature se réveille, et en  automne grâce à la couleur rousse des feuillus. En fait, c’est le cas pour tous les villages du Vercors ou les arbres sont les rois des montagnes.

Le tracé technique de « l’Andross » est de 800m de long et 10m de large ; les épreuves sur glace se déroulent en nocturne, uniquement. Dans l’édito du programme, Max Mamers écrit : « La force du Trophée Andross, c’est le fruit de sa capacité à se renouveler ; en effet la plus grande course sur glace du monde (depuis 1990) a donné naissance à la première course 100 % électrique (depuis 2009) ».

La marraine 2016 est Laury Thilleman, ex Miss France 2011 et journaliste sportive sur Eurosport. Bien entendu, Jean-Pierre Pernaut (pour la 11ème fois) et son fils Olivier seront participants. Ce dernier, en 2015, a été champion de France des circuits FFSA GT.

Henrianne van Zurpele ©  le 6 janvier 2016 pour www.initiatives-vercors.fr et www.objectifmag.be

1)https://fr.wikipedia.org/wiki/Lans-en-Vercors

2) http://www.initiatives-vercors.fr/Tribune-Le-Trophee-Andros-a-t-il

3) http://www.france-voyage.com/villes-villages/lans-en-vercors-13203.htm