Brocante au Château de Deulin

chateaudeulin

Château de Deulin

Ce sera durant tout le week-end de la Pentecôte, la 2ème éditionune brocante définitivement placée sous le signe du charme. antiquité à la décoration et mobilier de jardin, tables gourmandes est certain !

Du 7 au 9  juin 2014 inclus BROCANTE DE CHARME au Château de Deulin

La première édition de cette brocante avait en mai dernier rencontré grand succès. Il n’en fallait pas moins pour que rendez-vous soit de nouveau convenu à la Pentecôte. C’est Grégoire et Simon de Harlez qui avaient eu l’initiative de l’organisation. Même s’il s’agissait d’une grande première, tous deux ne sont pas novices en matières d’organisation et d’antiquités ayant toujours vécu intimement les Portes Ouvertes au Château de Deulin – événement d’art et d’antiquités de grand renom orchestré par Stéphane, antiquaire et propriétaire du Château, et Dominique de Harlez, son épouse. Maîtres d’œuvre de la Brocante de Charme, Grégoire et Simon en partagent néanmoins la passionnante entreprise en famille, dans l’esprit cher à Deulin : celui d’un esprit de famille qui cultive l’élégance des gestes et des sentiments et qui aime les belles fêtes.

Une brocante de caractère
Un certain charme nécessite un caractère certain : Grégoire et Simon de Harlez y veillent ! Ainsi la volonté première est-elle bien de proposer aux amateurs d’une chine respectueuse de ce nom, une brocante de qualité dans un lieu de plaisance où il fait bon ‘fureter et flâner’ : « Il faut reconnaître que les brocantes de villages sont de plus en plus souvent décevantes, tant dans leur présentation que dans le contenu – allant jusqu’au marchand d’objets neufs » constate Grégoire de Harlez. Un manque évident dont témoigne aussi Simon de Harlez à la tête de L’Entrepôt à Rendeux : « Objets de charme, brocante et antiquités à prix d’amis se trouvent bien sûr dans nos boutiques ou entrepôts respectifs mais aux beaux jours, nous aimons partager nos trouvailles et nos passions en plein air, sur les places des villes et les rues de village où les curieux ont aussi le plaisir de déambuler dans une ambiance conviviale. »

A la vocation d’une brocante de qualité se joignent la rareté des lieux, l’élégance de la mise en scène et la plaisance des attentions.

Un lieu rare … et silencieux : classé Patrimoine exceptionnel de Wallonie, le domaine du Château de Deulin s’étend sur 24 ha partagé entre les jardins à la française, les plans d’eau et les bois. Le château construit en briques chaulées et en pierre bleue forme un ensemble architectural d’une harmonie d’autant plus perceptible que Deulin est surtout une demeure familiale qui respire bel et bien la vie.

Une mise en scène  élégante : à l’occasion de la brocante, des dizaines de tonnelles habillent le domaine de leur blancheur au gré d’un parcours cheminant de la cour d’honneur à la basse-cour, le long de l’allée des tilleuls et au creux du jardin français, ancien potager du château désormais orné de boules de buis et poiriers en espalier. A l’intérieur, les exposants occupent notamment l’ancienne ferme sous une spectaculaire charpente de chêne, la chapelle privée, les fenils, l’orangerie qui fut auparavant le garage à calèches.

Plaisir de chiner : chaque exposant est ici sélectionné avec soin, recommandé, connu et apprécié. «En fait, il nous importe de partager nos complicités, nos coups de cœur ! » confie Simon.  En tout une septantaine d’exposants sensibles dont les initiés n’ont aucun mal à reconnaître les talents de découvreur. Majoritairement originaires des quatre coins de Belgique, ils sont aussi allemands, français, suédois à avoir fait le déplacement jusqu’à Deulin.

Antiquités, meubles, objets de curiosité et de vitrine, vintage, tableaux, argenterie, verrerie ancienne, dessins, porcelaines et céramiques, tapis, livres et gravures, bijoux anciens, mobilier et ornementation de jardin … c’est à chacun de trouver son bonheur. Il peut être celui du collectionneur, de l’amateur d’art, du chercheur d’insolite, de l’esthète, de l’amoureux de décoration. Car c’est cela le bonheur sans cesse renouvelé de la brocante : se faire plaisir sans forcément dépenser beaucoup d’argent, avoir l’envie de détourner un objet de sa fonction initiale, compléter une collection, cultiver l’art de la table au gré de ses trouvailles, agrémenter la vie de petits raffinements … il y a toujours un brin de mystère et d’excitation lorsqu’on entame le parcours d’une jolie brocante. Un peu comme une fugue à l’issue secrète …

Tables de goûts : on ne voit pas le temps passé à chiner et c’est bien ainsi. Alors pour que les heures soient  délicieuses et festives, les visiteurs pourront s’attabler dans la Tour ou à l’une ou l’autre des terrasses.
La restauration, c’est le domaine de prédilection de Grégoire de Harlez : « On servira des plats sans façon mais non sans raffinement,, des préparations maison faites de joie et de bons produits, des petits vins de pays légers comme l’été, et à l’heure du goûter du cramique avec du chocolat ou une tisane délicatement parfumée ».

Brocante de charme au Château de Deulin
Antiquités, décoration, mobilier de jardin
Samedi 7, dimanche 8 et lundi 9 juin 2014 de 10 à 19h.
Prix d’entrée : 5 euros, accès libre pour les enfants de moins de 12 ans
Restauration permanente. Renseignements : www.espacedeulin.be – tél. 0496 74 76 22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*