C’était il y a 20 ans, Restore Hope

DEFENSE logo objectifmagCe 29 octobre 2013, au Centre d’Entraînement des Parachutistes de Schaffen, à côté de Diest, dans la Province du Brabant Flamand,  pas loin du Limburg, la Défense Belge a organisé une cérémonie pour commémorer sa participation
aux opérations Restore Hope (Rendre l’espoir)
et Unosom (Opération des Nations Unies en Somalie) entre le 12 décembre 1992 et la fin 1993

somallie02

La Carte de la Somalie
(c)Google

En ce début des années 90, les Nations Unies arrivent en Somalie avec 20 pays différents tel que la Belgique, l’Amérique, le Pakistan, la France, l’Italie, l’Egypte, le Maroc, le Canada. La mission a pour but de délivrer le pays du pouvoir anarchique et de sécuriser l’apport alimentaire à la population.
Pour notre pays, les 600 Paras arrivent à partir du 12 décembre 1992, par l’eau, en effet, une compagnie débarquent au port de Kismayo depuis des engins amphibies de l’US Navy, le reste des hommes arrivent entre le 21 et le 24 décembre.
Le A961 Zinnia (Bâtiment de commandement et de soutien logistique), de la Force Navale Belge arrive aussi dans la zone avec des véhicules dont des cvrt (blindé léger).
En plus des Paras et de la Navale, des éléments de la Logistique, du Génie, du Service Médicale, de la Logistique, des Démineurs, les Forces Spéciales (ESR) sans oublier les Troupes de Transmissions, environs 3000 militaires seront sur place

somalie03

Frédéric, Jurgen, Stefan Dominique et Eric
(c)Institut des Vétérans

Malheureusement, ce genre de mission n’est jamais sans risque, 98 militaires, dont 6 Belges sont morts, sans oublier les milliers de victimes civiles
N’oublions pas :
Le Sous-Lieutenant Frédéric Boon du 1 Para, il était à Hoosingo le 12 mars 1993 et a perdu la vie lorsque sa jeep roula sur une mine pendant une patrouille.
Le 1er Sergent Aviateur Jurgen Frausen, Pilote d’Alouette II du 18 Bn Heli Antitank, il est mort le 3 octobre 1993 o Yoon-Toy (Kismayo) lors d’une reconnaissance au sol, victime d’un tir.
Le 1er Sergent Stefan Vandewyngaert du 1 Para, il est décédé le 10 mars 1993 après un accident survenu avec un siège éjectable d’une épave d’avion.
Le Caporal Erik Alain Michiels du 3 Para, il est décédé le 26 février 1994, des suites d’un accident survenu le 26 septembre 1993 à Kismayo.
Le Caporal Eric Kaybanda Noel, du 3L Para, il était à Hoosingoom le 12 mars 1993 et a perdu la vie lorsque sa jeep roula sur une mine pendant une patrouille.

En souvenir de Restore Hope, les militaires d’actives, miliciens de l’époque et les pensionnés étaient invités à cette cérémonie.

Eric de Wallens.
Crédit illustration: L’Institut des Vétérans (c) pour les portraits et Google pour la carte (c)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*