EFA lance un fonds de soutien pour Oleg Sentsov

efaProfondément préoccupée par les récents développements dans l’affaire du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, la European Film Academy a lancé un fonds de soutien afin de réunir l’argent nécessaire aux frais juridiques et pour aider ses jeunes enfants.
Oleg Sentsov, qui a soutenu les manifestations Euro Maidan à Kiev et s’est opposé à l’annexion de la Crimée par la Russie, a été arrêté par le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) dans sa maison de Simferopol le 10 mai dernier et a été amené à Moscou où il est toujours détenu et en attente de jugement.

EFA lance un fonds de soutien pour le cinéaste ukrainien emprisonné Oleg Sentsov

Il n’y a pas eu d’information officielle sur les accusations portées contre lui pendant près de trois semaines jusqu’à ce que, le 30 mai dernier, le Service fédéral de sécurité de Russie ait annoncé publiquement que M. Sentsov, ensemble avec trois autres personnes, était accusé d’organiser un groupe terroriste et de préparer des attaques terroristes. A l’initiative du Comité de la European Film Academy, un groupe illustre de professionnels du cinéma européen a signé une lettre aux autorités russes  afin d’exprimer leur inquiétude et appelant à un traitement équitable et à une enquête. Cette lettre a été envoyée le 10 Juin. Le 7 juillet, près de deux mois après son arrestation, il y avait une audience au tribunal de Moscou. En dépit de son plaidoyer non-coupable, de l’appel de la défense de Sentsov et de la demande de le libérer sous caution ou au moins de substituer sa détention en une assignation à résidence, le juge a statué que Oleg Sentsov devrait rester en prison jusqu’au 11 octobre, date du procès.

Sergei Loznitsa, membre EFA, a résumé le discours de Oleg Sentsov comme suit: Il a déclaré qu’il n’a jamais été membre d’un groupe extrémiste et qu’il n’a jamais planifié d’attaques en Crimée ou ailleurs. Il a nié les accusations et a déclaré qu’il avait été torturé. Il a également indiqué que sa vie est en danger. Oleg Sentsov se considère citoyen d’Ukraine (et non de Russie), déclarant qu’il « n’est pas un esclave et ne peut être transféré d’un propriétaire foncier à un autre, ensemble avec la terre ». Il a exprimé son souhait de retourner dans son pays natal, l’Ukraine. Entretemps, une plainte a été déposée auprès de la Cour européenne des droits de l’homme concernant l’arrestation d’Oleg Sentsov, la détention provisoire et les mauvais traitements, et demandant une mesure provisoire en ce qui concerne l’accès au dossier de cette affaire.

Afin d’aider Oleg Sentsov, la European Film Academy fait appel à ses membres afin de verser de l’argent pour la couverture des frais juridiques et pour soutenir ses jeunes enfants. Tous les dons sont les bienvenus – tout montant aidera! Merci!

Pour en savoir plus: www.europeanfilmacademy.org

 

Une réflexion au sujet de « EFA lance un fonds de soutien pour Oleg Sentsov »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*