Florennes change de Commandant

florennes001

Le Colonel Aviateur BEM Thierry Dupont.
Eric de Wallens(c)www.objectifmag.be

Chouette me revoilà en milieu militaire, il y avait longtemps que je n’avais plus réalisé de reportage ABL au sein de l’Armée Belge. Et pour un retour, c’est à la base aérienne de Florennes que je suis allé pour la remise de commandement du 2ème Wing Tactique.

 

florennes002

Le Général Aviateur er. Florkin intervieuwé par Nathalie Guilmin journaliste à la RTBf
Eric de Wallens(c)www.objectifmag.be

En effet, ce vendredi 18 Octobre 2013 vers 15h00, Le Colonel aviateur BEM (Breveté d’Etat-Major) Michel Colles remis ses fonctions de Chef de Corps, qu’il occupait depuis trois ans à un autre Colonel aviateur BEM, Thierry Dupont. Et c’est une tradition à l’Armée, cela s’accompagne toujours d’une cérémonie militaire en présence de nombreuses autorités militaires tel que le Lieutenant-Général Aviateur en retraite, Florkin qui représentait le Ministre de la Défense Pieter De Crem, mais aussi d’ancien Chef de Corps comme le Général-Major Aviateur BEM en retraite Michel Audrit. N’oublions pas non plus les invités civils ou les quelques militaires étrangers.

florennes003

Le Colonel Aviateur BEM Michel Colles passe en revue ses troupes.
Eric de Wallens(c)www.objectifmag.be

Ces deux militaires totalisent des milliers d’heures de vol sur plusieurs modèles d’avions, 3600 pour l’ancien Chef de Corps et plus de 2000 heures pour le nouveau. Tout au long de leur carrière, ils ont effectués plusieurs formations, ou commandements en Belgique et à l’étranger.

florennes004

Le Colonel Aviateur BEM Michel Colles décore 7 Vétérans d’Afghanistan.
Eric de Wallens(c)www.objectifmag.be

J’ouvrais cet article en parlant de Florennes, pour nous en Belgique, nous s’avons que c’est une ville en Province de Namur, mais à l’autre bout du net ? Eh bien voilà qui est précisé, mais savez-vous aussi que l’origine de cette base remonte à la Seconde Guerre Mondiale, en effet, en 1942, les allemands décident de construire une base de la Luftwaffe pour la chasse de nuit, c’est ainsi que la première piste fut terminée en mars 1943. Suite à l’évolution de la guerre les allemands l’abandonnent fin août 1944 et le 7 septembre de la même année, elle devient américaine pendant un an. Il faut attendre le 28 juillet 1947 pour que la Belgique la reprenne pour y installer les premiers avions qui seront à l’origine de la Force Aérienne dont le premier Commandant, un héros de la guerre, était le Major Aviateur Raymond Lallemand D.F.C and bar. (Distinguished Flying Cross).

Reportage et crédit photo : Eric de Wallens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*