Handicap et sexualité

SCARLETROAD_200

Scarlet Road
EOP Festival (c)

Selon Eliane TILLIEUX, Ministre de la Santé, de l’Egalité des Chances et de l’action sociale: « malgré les politiques de lutte contre les discriminations, les personnes handicapées sont encore trop souvent discriminées et exclues. Elles sont encore entravées dans l’exercice de leurs droits fondamentaux, de leur citoyenneté et de leur droit à mener leur vie comme tout un chacun. L’accès à la vie affective et sexuelle est un facteur indispensable d’épanouissement et d’équilibre. Or, et même si les mentalités évoluent, la sexualité reste encore et toujours un sujet très sensible lorsqu’il s’agit de le conjuguer avec le handicap. Avec la création de ce centre de ressources, ce sont les prémisses d’une approche réaliste et non stigmatisante de l’accessibilité à la sexualité pour les personnes handicapées qui en éprouvent le besoin. »

Un centre de ressources « Handicap et sexualité » en Wallonie

La vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap est un sujet à débattre! Il faut davantage informer et former les membres du personnel des services, les parents et les jeunes. Il faut également susciter le débat et lever les tabous. La question de la vie relationnelle, affective et sexuelle doit prendre toute sa place.
À l’initiative de la Ministre de la Santé, Eliane TILLIEUX, un groupe de travail a été institué au sein  de la Commission Wallonne des personnes handicapées. Ce groupe, constitué de personnes en situation de handicap et d’autres intervenants ayant une expertise en la matière, a lancé la réflexion et rencontré différents acteurs concernés par la vie affective et sexuelle. Les recommandations du groupe de travail portent essentiellement sur le libre choix de la personne handicapée notamment en ce qui concerne leur vie affective et sexuelle, la nécessité d’établir un dialogue avec les professionnels et la mise à disposition de ressources trop peu connues.
De plus, Eliane TILLIEUX a échangé, le 8 octobre dernier, avec l’ASBL ADITI, menant un projet relatif à cette thématique en Flandre. Et ce mardi 3 décembre, la Ministre a eu le plaisir de rencontrer Catherine SCOTT, la réalisatrice/productrice australienne du film « Scarlet Road », présenté lors du Festival EOP. « Scarlet Road » suit la vie et l’œuvre extraordinaires d’une travailleuse du sexe, Rachel Wotton. Passionnée de liberté, elle défend avec acharnement le droit de tous à la sexualité et soutient activement les droits des travailleurs du sexe. Elle s’est spécialisée dans les besoins particuliers d’une clientèle généralement délaissée, les personnes handicapées. Rachel Wotton, personnage central, était également présente pour parler de son combat.

À l’issue de cet échange, Eliane TILLIEUX a annoncé son souhait de lancer un appel à projets visant la création d’un centre de ressources « Handicap et sexualité. »  Le centre de Ressources devra, entre autres, écouter, informer, orienter les personnes handicapées, leur entourage et les professionnels, offrir une documentation, des outils et des méthodologies de sensibilisation, de formation et d’information des personnes handicapées concernant la vie affective et sexuelle en général et leur propre sexualité.
Ce centre viendra en appui de toutes les actions déjà menées sur le terrain aujourd’hui, comme celles des centres de planning ou encore du Centre pluraliste familial de Waterloo primé en 2012 dans le cadre du Prix Egaltitude pour son projet d’épanouissement de la personne handicapée adulte, de son bien-être et de son affectivité.

Information du Cabinet de Madame Eliane Tillieux
Ministre de la Santé, de l’Egalité des Chances et de
l’action sociale.

Scarlet Road

« Scarlet road » suit le travail extraordinaire d’une travailleuse du sexe australienne, Rachel Wotton. Passionnée par la liberté d’expression sexuelle et du droits de travailleuses du sexe, elle s’est spécialisée sur une clientèle négligée – les personnes en situation de handicap.
La philosophie de Rachel, basée sur l’humain et l’intimité sexuelle, peuvent être un aspect des plus thérapeutiques à notre existence et ont un impact spectaculaire sur les vies de ses clients, Mark, John et tous les autres. Tous les deux n’ont rien que l’éloge pour ses talents.

Source : EOP Festival.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*