Imagésanté 2014

 

!cid_image001_jpg@01CF4756Ce samedi 22 mars s’est déroulée au Cercle de Wallonie, sous la forme d’un diner de gala réunissant près de 300 convives, la soirée de clôture du festival Imagésanté 2014, placée sous le parrainage d’Emmanuelle Béart.

Imagésanté 2014: un anniversaire (20 ans !), un grand cru !

En ouverture de la soirée, Emmanuelle Béart a souligné son fort attachement au festival et a clamé son grand intérêt pour le secteur du film documentaire. Pour la prochaine édition d’Imagésanté, elle a déclaré ne plus vouloir revenir en marraine, mais plutôt en membre d’un jury, afin de pouvoir découvrir la nouvelle sélection de films sur la santé qui y sera proposée!  Ensuite, Maureen Louys et Philippe Longtain ont appelé sur scène Philippe Kolh, le président heureux d’Imagésanté, les présidents des divers jurys et les partenaires officiels du festival pour découvrir les prix et remettre leurs trophées aux nombreux lauréats.

Le Grand Prix du festival Imagésanté 2014 a été attribué au film allemand « Ne m’oublie pas », un film sensible et attachant sur la maladie d’Alzheimer et sur le souhait de prolonger les souvenirs le plus longtemps possible au sein d’une famille qui se retrouve…. Le Prix du Public, attribué par les spectateurs du festival lors des projections à la Cité Miroir, a été remis au film « Le Cerveau d’Hugo », qui traite avec émotion (et la voix de Sophie Marceau !) de la question de l’autisme. Quant au Prix des Mutualités, c’est le film « Le Ventre, notre deuxième Cerveau » qui l’a emporté, dans lequel on apprend que l’estomac humain contient autant de neurones que le cerveau d’un chien, et que cette découverte pourrait avoir des conséquences sur la recherche thérapeutique importantes !

Les noms des huit autres Prix du festival, un pour chacune des thématiques couvertes par Imagésanté, sont publiés sur le site du festival, www.imagesante.org, sur lequel on pourra également trouver toutes les informations sur les films primés du festival.

125 films en compétition, 35 opérations chirurgicales filmées en direct, 110 ateliers ayant réuni 3.700 élèves, plus de 2.000 personnes aux 6 soirées thématiques, 30.000 connexions sur la Web TV du salon, plus de 10.000 participants à l’ensemble des activités au cœur du Festival aux Amphis de Médecine du CHU et sur les divers lieux décentralisés du festival : tous les indicateurs sont en croissance, témoignant de la vitalité du festival qui au gré de ses éditions, non seulement maintient son cap mais aussi innove et affirme sa notoriété internationale.

En sont témoins les décentralisations vers Dison et Toulouse, les contacts avec le Québec : Imagésanté s’exporte de plus en plus loin, et nul doute que dans les prochaines années verront fleurir de nouveaux partenariats et échanges avec d’autres pays.
Le travail conséquent des divers jurys (10 jurys au total, composés de spécialistes internationaux et d’acteurs locaux du monde de la santé), par la richesse du palmarès qu’il a produit, permettra une plus large diffusion des oeuvres primées, que ce soit dans des réseaux d’enseignement, des associations liées à la santé ou sur diverses chaines de télévision. Un DVD « Best Of » du festival Imagésanté 2014 sera édité en septembre prochain, tandis que le festival organisera diverses soirées thématiques pour présenter les principales œuvres primées.
Imagésanté, un festival en pleine forme, qui donne déjà rendez-vous pour sa prochaine édition, avec encore quelques innovations, pour mars 2016 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*