La Défense recrute

recrute001

Archive objectifmag.be(c)

Le métier de militaire vous intéresse ? Voulez-vous rejoindre le plus important recruteur du Pays ? Voulez-vous vivre autrement que les autres ? Avez-vous envie de participer à la protection de notre Pays sur notre territoire ? Servir la Belgique dans d’autres pays est une expérience qui vous tente ? Alors l’armée est pour vous, en effet, en 2014 la Défense ouvre 1.400 places : 180 officiers, 525 sous-officier et 695 soldats et matelots.

recrute003

Archive objectifmag.be(c)

Le Gouvernement a prévu une armée de 30.000 hommes et femmes et 2.000 civils à l’horizon 2015. La nouvelle année qui approche, verra aussi la mise en œuvre d’un nouveau statut de militaire à durée limitée.
La Défense est sur tous les terrains, en mission dans plusieurs pays, ce n’est pas un métier sans risque et chaque unité doit être opérationnelle, devenir militaire ce n’est pas seulement être sportif et ne pas réfléchir, être de la chair à canon n’a plus sa place dans une armée moderne.

recrute004

Archive objectifmag.be(c)

Il faut bien évidement des soldats ou matelots ainsi que des Para-Commandos, c’est quand même la base de chaque armée de métier ; mais des emplois techniques ou spécifiques sont aussi ouverts tel que les ingénieurs civils ou marines ou encore industriels, mais aussi des médecins, des dentistes, des pharmaciens, sans oublier les pilotes et les contrôleurs aériens.
Devenir militaire c’est aussi faire des études à l’Ecole Royal Militaire, ou à Safraenberg. C’est aussi parfaire sa formation tout au long de sa carrière, longue ou courte comme le prévoit ce nouveau statut de EVMI : Engagements Volontaires Militaires  (8 ans).
Pour les emplois civils, le recrutement se fera via le bureau de sélection de l’administration fédéral, le SELOR.

recrute002

Archive objectifmag.be(c)

Il y a aussi des fonctions vacantes pour la Réserve, Officiers et Sous-Officiers. Et la troupe alors… Et non, la troupe en Belgique ne peut pas avoir accès à la Réserve, Dommage !
Il y aura une courte formation entre 6 à 8 semaines.
Le nombre de prestations, des besoins de la Défense et de la disponibilité du réserviste, c’est-à-dire, minimum 7 jours par an.
Cela vous donne envie de vivre autrement… Rendez-vous sur www.mil.be

Eric de Wallens
Crédit photos : Archives objectifmag.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*