La Première Guerre en photos

PREMIERE GUERRE 01

Le Cimetière d’Etaple. Commonwealth France
Eric de Wallens (c)

C’était il y a 100 ans, le 3 Août 1914, l’Allemagne envahissait la France et le lendemain, le 4 Août, les premiers Hulans arrivaient en Belgique.
72 ans plus tard Eric et Myriam de Wallens, photographe et journaliste de notre rédaction débutent ce travail photographique  c’était en 1986 : « et oui déjà 27 ans, m’explique Eric que nous parcourons les champs de batailles de Belgique et de France afin de découvrir mais aussi de faire un maximum de photos de tous ces lieux chargés d’histoires et je ne compte pas m’arrêter là »

PREMIERE GUERRE 05

Le Cimetière Allemand d’Epinonville. France
Myriam de Wallens (c)

Ils ont commencés ces reportages avec un seul but, partir à la découverte de la Première Guerre, essayer de rendre compte de la vie des combattants, et de trouver des Traces et Vestiges de ce qui devait être, la Der des Der et cela bien avant que le l’on ne parle du « Devoir de Mémoire ».
Très vite, Myriam et Eric ont eu l’idée d’’ exposer leurs photos mais aussi d’éditer un livre.  « Depuis nous avons eu le plaisir d’organiser quelques expositions. Le livre est encore un projet, continue Eric ».

PREMIERE GUERRE 03

Le village détruit de Bezonvaux. France
Myriam de Wallens(c)

Aujourd’hui, ils peuvent exposer un travail photographique très complet sur ce premier conflit du siècle dernier. De l’invasion de la Belgique et de la France, des batailles de Verdun, d’Ypres de la Marne, l’Argonne, Vimy mais aussi de la course à la Mer sans oublier la Bataille de Charleroi, de Mons ou des combats de 1914 dans les Ardennes Belges (la Bataille des Frontières), etc… Plusieurs photos de cette exposition ont été réalisées pour le livre de Carl Ooghe « Fiestsen in de Frontstreek », édité par le « Davidsfonds ».

PREMIERE GUERRE 02

Le Mémorial Canadien de Terre Neuve. France
Eric de Wallens (c)

La nouvelle exposition porte le nom « D’’Ypres à Verdun » et regroupe les photos des deux autres expositions ainsi que de nouvelles images prisent depuis le début de nos découvertes à ce jour. « A ce jour, oui, mais il y a encore du boulot me dit Eric, j’ai encore des kilomètres à faire dans notre Royaume afin de compléter nos découvertes ».
Pourquoi donner ce nom à l’exposition, c’est simple, ce sont deux villes martyres, Ce nouveau projet, devrait être exposé en Belgique et en France, entre 2014 et 2018, nous vous tiendrons au courant lors de nos prochaines parutions.
Depuis la mort de sa femme, Eric continue seul ce travail passionnant dans les deux pays afin de compléter la banque d’images sur ce conflit.

Cathy de Senonchamps
Photographes : Myriam et Eric de Wallens ©

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*