Le Monument Kusy

kusy001

Le panneau de direction pour rejoindre le Monument Kusy
Eric de Wallens(c)

Le Monument Kusy, quand j’ai vu ce panneau à Baelen, il y a quelques jours je me suis demandé ce que c’était, avant de voir sur ce même panneau un bombardier B-17 et une date, le 30 juillet 1943. Je prends la direction indiquée et me voilà sur un chemin entre deux champs, qui me conduit au monument en question. Il est facile à voir de loin, un drapeau Américain flotte au vent au-dessus.

kusy005

Le Monument Kusy
Eric de Wallens(c)

Baelen est un joli village entre Verviers et Aachen (en Allemagne) dans les Cantons de l’Est de notre beau Royaume de Belgique et à cette époque en 1943, la Guerre n’est pas encore finie et nous sommes toujours sous occupation Allemande.
Quoique dans les airs ce n’est pas tout à fait le cas, en effet,  le ciel de notre pays est régulièrement traversé par l’aviation alliée.

kusy002

En photo, le Lieutenant Kusy
Eric de Wallens(c)

kusy004

Le Monument Kusy en bord du champs
Eric de Wallens(c)

Voilà pourquoi en cette journée du 30 juillet 1943 à 11h15, le bombardier B-17 G Flying Jenny du 379 Bomber Group, appartenant au 525 Bomber Squadron, 8e Air Force, basé à Kimbolton, en Angleterre survole la zone, en revenant  d’une mission de bombardement des usines d’avions Fieseler Storch à Kassel.
Tout l’équipage du bombardier est en alerte, le retour ce passe mal, la chasse allemande les attaques, les 5 mitrailleurs du bord fond cracher leurs armes pendant plusieurs minutes, mais la journée va mal se terminer pour eux, ils ne reverons pas la base Anglaise.

 

kusy003

L’équipage du B-17 pose devant l’avion.
Eric de Wallens(c)

Le B-17 sera abattu dans les environs du monument, il y aura 4 morts :
Le Pilote : 1er Lt Hoveland Lauwrence B, il sera enterré après la Guerre à Washington.
Le Co-Pilote : 2ème  Lt Kusy Staley A, il sera enterré après la Guerre à Arlington. Son corps sera retrouvé non loin du monument et donnera son nom au monument
Le Navigateur : 27ème Lt Johnston William David L, il sera enterré, après la Guerre, en Belgique, à Henri-Chapelle, à quelques kilomètres d’ici.
Le mitrailleur de la tourelle dorsale : T/Sgt Denny Carl L, il sera enterré après la Guerre en Illinois.
Le reste de l’équipage sera fait prisonnier :
Le 2ème Lt Bombardier Williams David L.
Le T/Sgt Opérateur Radio Williams Stanley
Les S/Sgt Mitrailleur (Tourelle ventrale, centre droit et gauche, ainsi que la queue) Manista Stanley F, Blanton Joseph W, Oman Andrew J et Wamsley Thiel.

Une cérémonie en mémoire de ce jour et de ces hommes est organisée régulièrement en présence de responsable politique de la Commune et de plusieurs portes-drapeaux.

Photographe et reportage : Eric de Wallens (c)

5 réflexions au sujet de « Le Monument Kusy »

  1. Bonsoir
    J’ai vu ce que vous avez écris et les photos, nous sommes deux pour s’occuper du monument et organiser chaque année cette cérémonie en juillet.
    Je suis le responsable depuis plusieurs années, à l’époque c’était des gens de Baelen qui avait mis en place l’ancien monument et organisaient la cérémonie, puis j’ai repris le flambeau.
    Cette année la cérémonie aura lieu le 26-07 à 16h, si ça vous dis, vous êtes le bien venu.
    Bonne nuit
    Marcel

    • bonjour.
      je suis amateur d histoire militaire de la deuxieme guerre.je fais partie du fort d aubin neufchateau.

      Existe-il des documents officiels concernant cet avion? Photos ou autres.j aime les bombardiers americains et en particulier le B17.

      Vu que je debute dans la collection de documents concernant les avions,je ne sais donc pas ou me rensiegner et donc , lorsque j ai vu votre stelle , je me suis dis que c’etais l occasion …

      En vous remercian a l avence pour votre reponse.
      raphael albertal

  2. Emouvante histoire de cette triste guerre très très peu connue du public non local que je découvre ; elle mérite d’être plus largement diffusée, toute l’Europe est tellement redevable à ces courageux soldats américains venus de si loin pour nous permettre, ainsi qu’à nos descendants, de vivre libre.

  3. My father, Lt David L Williams was on the Flying Jenny and was captured after the crash and taken to Stalag Luft IV where he would spend the balance of the war. I would love to visit this memorial some day and am very grateful to those who built and maintain the memorial and the memories of those young airmen. Dad lived a great life and died in 2001 at the age of 83.
    I would definitely love to hear from anyone who has been to the memorial or has any other information about the incident in 1943.
    Bill Williams

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*