Philippe 1er visite les Forces Armées.

visite01

Eric de Wallens(c)www.objectifmag.be

Ce jeudi 5 Décembre 2013, le Roi des Belges, Philippe 1er a rendu visite à l’Etat-Major Général au Quartier Reine Elisabeth afin d’assister à sa première réunion sur les  contraintes budgétaires, le remplacement de l’équipement, la coopération bilatérale et internationale dans le cadre de l’European Battle Group (EUBG) et de l’OTAN, ainsi que l’aide à la nation sont des sujets auxquels la Défense porte une attention considérable ainsi que les différentes participations de nos Militaires engagés sur les différents théâtres d’opérations dans le monde.

Première visite du Roi aux Forces Armées

visite02

SAR Philippe 1er passe en revue les détachements.
Eric de Wallens (c)www.objectifmag.be

C’est après avoir passé en revue les détachements des composantes Mer, Terre, Air et Médicale que notre Souverain s’est dirigé vers la salle de réunion.
Après un bref mot de bienvenue de la part de Monsieur Pieter De Crem, Ministre de la Défense et un exposé un peu plus long du Chef de la Défense (CHOD) le Général Aviateur Gérard Van Caelenberghe. Le Roi s’est vu présenter le briefing, enfin, dans les grandes lignes, tant que nous étions là. Une fois le départ de la Presse il reçu l’exposé complet, et oui, par mesure de sécurité, ce genre de réunion doit rester secrète. Nous savons quand même que les opérations en Afghanistan, au Mali et au Liban lui seront exposées, ainsi que la Centrafrique, en effet, ce matin il y avait des combats dans cette région et hier la France aurait été intéressée par l’aide de la Belgique, notamment pour le transport Aérien.

visite03

A gauche sur la photo Monsieur le Ministre de la Défense, Pieter De Crem, ensuite, SAR Philippe 1er et le CHOD, le Général Aviateur Van Caelenberghe.
Eric de Wallens(c)www.objectifmag.be

Tiens mais pourquoi le Roi assiste à cette réunion militaire, c’est simple, Philippe 1er est aussi le Chef des Armées, c’est un général 4 étoiles. Cela ne lui est pas arrivé comme cela  sur ses épaules le 21 juillet dernier, le jour de son couronnement, il a suivi une formation militaire, dans les années 80, comme tout le monde, par la base, dans la boue et la sueur. SAR Philippe 1er est breveté Parachutiste  au  3ème Para.
Par la suite, il s’est dirigé vers la Force Aérienne, comme elle était appelée à cette époque –là, et à suivit une instruction de pilote sur F-16.

Le Roi a terminé sa visite à l’EM par la visite du centre d’opération avant de partir.

Photographe et reportage : Eric de Wallens ©

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*