Préjudice ouvre le 30ème FIFF

LOGO FIFF 2015 450Le Festival International du Film Francophone de Namur fête … ses 30 ans ! Déjà ! Devenu aujourd’hui le rendez-vous incontournable du cinéma francophone, le FIFF accueille désormais des centaines de professionnels venus du monde entier autour d’ateliers, de colloques et de rencontres. Parallèlement, grâce à son FIFF pass, Namur s’est rapproché de son public en lui offrant la possibilité de découvrir à un prix démocratique une cinématographie riche et variée une semaine durant.

Chaque année, le Festival de Namur présente une centaine de films issus des quatre coins de l’espace francophone. Le monde de la Francophonie regroupe aujourd’hui 80 états ou gouvernements dont la France, le Québec, la Roumanie, le Maroc, la Tunisie, la Suisse, le Liban, le Cambodge, le Vietnam, le Laos, le Mali, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, Haïti, la Belgique et bien d’autres encore,soit plus de 900 millions d’hommes et de femmes ayant en partage la langue française et les valeurs universelles !
Cette 30ème édition-anniversaire du FIFF se déroulera du 2 au 9 octobre prochain dans la ville de Namur dont le cœur battra une semaine entière au rythme et aux couleurs du festival.

prejudice copyright ricardo vaz palma

Antoine Cuypers diregeant Arno Hintjens (c) Ricardo Vaz Palma

Au fil des ans, le FIFF a découvert nombre de jeunes cinéastes et comédiens en leur offrant une place de choix dans sa programmation ou ses ateliers, une sélection qui s’est très souvent révélée un véritable tremplin. Nombreux sont aujourd’hui les films qui ont vu le jour grâce au FIFF, lieu de rencontre, d’échanges et de partage d’idées entre professionnels d’horizons variés.
C’est cette dynamique que le festival a souhaité mettre en avant pour son édition-anniversaire en accueillant en ouverture le premier long métrage du jeune cinéaste belge Antoine Cuypers, PREJUDICE qui réunit, dans les rôles principaux, Nathalie Baye, Arno Hintjens, Thomas Blanchard, Ariane Labed, Eric Caravaca, Cathy Min-jung, Arthur Bols et Julien Baumgartner.

prejudice copyright cineart

De gauche à droite, Arno Hintjens, Nathalie Baye et Ariane Labed (c) Cinéart

Lors d’un repas de famille, Cédric, la trentaine, vivant toujours chez ses parents, apprend que sa sœur attend un enfant. Alors que tout le monde se réjouit de cette nouvelle, elle provoque chez lui un ressentiment qui va se transformer en fureur. Il tente alors d’établir, aux yeux des autres, le préjudice dont il se sent victime depuis toujours. Entre non-dits et paranoïa, révolte et faux-semblants, jusqu’où une famille peut-elle aller pour préserver son équilibre ?
Coproduction entre la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas, PREJUDICE est produit par Benoît Roland (Wrong Men) avec Bernard Michaux (Lucil Film) et Sander Verdonk (CTM Pictures), et bénéficie du soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Filmfund Luxembourg et du Nederlands Film Fonds, en coproduction avec Proximus et Mollywood SA. Le réalisateur Antoine Cuypers a également co-écrit le scénario avec Antoine Wauters tandis que la photo est signée Frédéric Noirhomme. Le film sera distribué en Belgique par Cinéart. Les ventes internationales sont assurées par Les Films du Losange.

Membre du Jury Cantillon (le jury des jeunes qui décerne le Bayard d’Or de la Meilleure première œuvre) au FIFF en 2002, Antoine Cuypers est ensuite revenu encadrer ce même jury pendant deux éditions. En 2012, il est de retour à Namur avec son court métrage A NEW OLD STORY qui remporte le Prix du meilleur court métrage de la compétition nationale (avant d’être nommé au Magritte du meilleur court métrage !). La même année, Antoine Cuypers participe au FIFF au suivi de l’atelier de scénarisation Grand Nord pour son projet de long métrage… PREJUDICE ! Un projet devenu réalité puisque Antoine Cuypers vient d’en terminer la réalisation. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme et de fierté que le FIFF présentera PREJUDICE en gala d’ouverture le vendredi 2 octobre en présence de l’équipe du film. Et cette fois, Antoine Cuypers passe de juré à candidat puisque son film entre en lice pour le Bayard d’or de la Meilleure première œuvre !

 

Pour en savoir plus : www.fiff.be

Communiqué Fiff.

La Brasserie Du Bocq

Brasserie du Bocq(c)Eric de Wallens Objectifmag.be« Brasserie du Bocq ». Aujourd’hui, j’avais décidé de m’habiller de ma panoplie d’archéologue et de descendre dans la cave des archives, de temps en temps cela fait du bien, je suis « tombé » sur un article sur la Brasserie du Bocq mis en ligne pendant l’année de la bière en Belgique, en 2005, il y a 9 ans déjà… Située au coeur de la région du Condroz, entre Namur et Dinant, la Brasserie du Bocq, qui doit son nom à la vallée du même nom où elle se situe, est une entreprise familiale dynamique… Restée fidèle aux procédés traditionnels de fabrication des bières.

La Brasserie du Bocq, une affaire de famille !

La porte d'une cuve

La porte d’une cuve

Fondée en 1858 par Martin Belot, agriculteur à Purnode, les premières activités brassicoles de la future brasserie se déroulèrent dans les dépendances de la ferme. Produite, au départ, uniquement en hiver afin de procurer du boulot aux nombreux travailleurs de la ferme, les activités brassicoles se sont rapidement développées. La brasserie offrait alors un large choix de produits, allant de la bière de table aux bières fortes en passant par toute une palette de densités, de colorations, d’amerturmes et de goûts. La Gauloise, fer de lance de la brasserie, verra le jour quelques temps après la première guerre mondiale et connaîtra un succès incontestable, jamais démenti jusqu’à aujourd’hui ! En 1967, la famille Belot décide d’orienter la fabrication de bière uniquement vers la production de bières spéciales de fermentation haute avec refermentation en bouteilles telles la Saint-Benoît, la Blanche de Namur, la Saison Régal, la Triple Moine, La Deugniet…

La bière en fermentation dans une cuve.

La bière en fermentation dans une cuve.

Cette entreprise familiale qui s’est constituée en société anonyme depuis 1949, peut s’enorgueillir d’être l’une des seules brasseries indépendantes à être 100% familiale. « On nous compare régulièrement à un certain village d’irréductible Gaulois, cher à Uderzo & Goscinny » nous confiait Vinciane Charles, la sympathique responsable des visites. La société du Bocq produit, aujourd’hui, presque 60.000 hectolitres, ce qui représente plus ou moin 20.000.000 de bouteilles, et elle emploie 45 personnes pour un chiffre d’affaire global de plus de 6 millions d’euros.

Notre stagiaire, Florient à l'intervieuw...

Notre stagiaire, Florian écoute les informations de Madame Vincianne Charles de la Brasserie

La Brasserie du Bocq reçoit plus de 15.000 visiteurs chaque année, elle organise des visites guidées de ses installations à partir de la fin mars jusqu’au mois de novembre. »Nous ne nous définissons pas comme une attraction touristique, nous sommes une entreprise qui se visite bien que nous soyons associés aux attractions touristiques de la région car visiter une brasserie, c’est toujours un moment convivial dans le programme d’une journée » aime à préciser Vinciane Charles.

L'embouteillage

L’embouteillage

Les visites organisées par la brasserie nous présentent les différentes étapes dans la fabrication de la bière: le brassage, la fermentation, la garde, la filtration et la canetterie, l’embouteillage ou encore la refermentation en bouteille n’auront plus de secret pour nous ! Les divers ingrédients nécessaires nous sont aussi présentés. L’eau est l’élément fondamental, la brasserie est alimentée par deux nappes phréatiques souterraines de très bonne qualité, ce qui va donner la qualité de la bière. Le second élément sont les céréales tels le malt ou le froment, ensuite, il y a le houblon et pour finir, les épices avec notamment le gingembre, l’écorce d’orange, le coriandre ou encore l’anis ou la réglisse. Sans oublier, bien sûr, la levure, élément essentiel. Le cycle de fabrication de la bière, qui aura duré pratiquement deux mois, donnera un produit sain et vivant qui fera le bonheur des connaisseurs. Ceux-ci pourront d’ailleurs goûter aux spécialités de la maison à la fin de la visite lors de la dégustation.

La taverne de la Brasserie

La taverne de la Brasserie

« Actuellement, on assiste à une évolution du goût. La nouvelle génération, élevée aux boissons alcoolisées fruitées telle par exemple le fameux « bacardi breezer« , montre une nette préférence pour les bières fruitées comme la Kriek ou la Gueuze. Mais nous privilégions toujours les bières spéciales à haute fermentation, nous apprends encore notre charmante guide Vinciane Charles, les bières spéciales représentent 40% de notre production, pour le reste nous produisons certaines bières pour des clients comme la bière « Père Abbé » produite exclusivement pour les Gb et Carrefours de Belgique. La brasserie produit aussi pour les confréries de la région. Nous mettons aussi notre savoir-faire et nos installations au services des braseurs de la région.

La Brasserie du Bocq, un lieu à visiter qui ravira les connaisseurs comme les novices !

Pour en savoir plus: www.bocq.be

Reportage: Florian Moulhade
Photographe: Eric de Wallens

 

Namur-les-Bains

provincedenamurlogoDu 25 juillet au 22 août, l’Esplanade du Grognon à Namur se transforme en plage grâce à 450 tonnes de sable fin. Boisson, jeux d’eau, sport, farniente, le Confluent de la Sambre et de la Meuse prendra des couleurs méridionales. La Province de Namur ne pouvait pas rater un tel événement. Son secteur médico-social sera donc présent parmi les 30 exposants. Au stand de la Province de Namur vous trouverez, entre autres, des brochures de présentation du concept de prévention de la santé « 0-5-30 » (0 tabac ou fumée, 5 portions de fruit ou de légume et 30 minutes d’activité physique par jour), les supports de la campagne de prévention « Futé au soleil » contre les risques de cancer de la peau liés à une trop grande exposition au soleil et des brochures de prévention contre le SIDA et les IST. En outre, vous pourrez assister à des démonstrations de l’utilisation d’un défibrillateur externe semi-automatique, un appareil qui peut sauver bien des vies en cas d’arrêt cardio-respiratoire. Grâce à la Province de Namur, vous passerez donc l’été bien informé.

Pour en savoir plus : www.province.namur.be

Cap Estival Namur: Cap à l’eau le 3 août

capaeau01Jusqu’au 21 septembre, Namur Cap Estival  continue de faire la part belle à l’art de bien vivre l’été, au bord de l’eau…En mode balade à la découverte de nos artistes qui exposent sur les quais. En chansons avec les « New Covers » qui mettront le feu à la Pointe du Grognon pour la Fête Nationale avant le traditionnel spectacle pyrotechnique. En maillot de bain, début août  pour s’essayer aux sports nautiques
Dimanches 20 juillet et 3 août
Quai des arts- Marché d’artistes  – de 11h à 15h- quai  des Chasseurs Ardennais Dessins au fusain, aquarelles, sculptures et  bijoux …Des artistes aux doigts d’or et le quai de Meuse pour décor.

SAISON 2 : A LA FETE   ET  A L’EAU !

Sous l’encorbellement, face au fleuve, sur la promenade du halage entre le pont de Jambes et la pointe du Grognon, ils exposent leur art et leur passion grâce aux Cimaises. Une magnifique galerie à ciel ouvert…

CAP EN FETE  Dimanche 20 juillet
Concert « The New Covers » à 21 h – Pointe du Grognon-
C’est la Fête ! Et ils savent y faire en matière d’ambiance ! The New Covers, groupe de chanteurs namurois, talentueux, un brin rebelle et d’une grande sensibilité musicale. Ils se démarquent par leur fraicheur et leur spontanéité.   La pop rock anglo – saxonne et française déferlera au confluent !

Feu d’artifice  à 23h – Pointe du Grognon –

Il illuminera nos cours d’eau et la ville aussi …un moment magique à partager…
CAP A L’EAU Dimanche 3 août
– de 11h à 17h – Pointe du Grognon-

Journée d’initiation aux sports nautiques : le Cercle de Voile de Dave, le Beez Boating Club et le Royal Club Nautique Sambre et Meuse vous initient gratuitement et en toute sécurité à leurs spécialités ! C’est le moment de mouiller son maillot ! Initiation à la voile, au kayak et à l’aviron.

Les rendez-vous de » la Terrasse du CAP »

La Terrasse est ouverte de 11h30 à minuit.
Animations les vendredis, samedis soir et les dimanches après-midi.

Dimanches apéro et BBQ.

Pour en savoir plus: www.capestival.be